Traitement anticoagulant classique de la maladie thromboembolique chez les patients cancéreux : à propos d’un série rétrospective de 71 patients.

1996

Par  Debourdeau P, Farge D, Meyer G, Sayeg Z, Marjanovic Z, Bastit L, Cabane J, Merrer J, Extra JM.

Traitement anticoagulant classique de la maladie thromboembolique chez les patients cancéreux : à propos d’un série rétrospective de 71 patients.

Rev. Méd. Interne 1996 ; 17 : 207-212

Résumé  –  Les  auteurs  rapportent  une  sériee  retrospective  de  71  patients  cancéreux  traités  par  hépararine  non  fractionnée  (HNF)  avec  relais  par anti vitamines  K  (AVK)  pour  maladie  thromboembolique  veineuse  (MTEV).  Pendant  un  suivi  de  185  +-  25  jours,  23  patients  (33  %)  sont  décédés.
Une  complication  hémorragique  grave  non  fatale  est  survenue  chez  neuf  patients  (12  %),  huit  fois  sow  HNF  et  quatre  fois  en  raison  d’un  surdosage en  anticoagulant,  Une  extension  de  la  MTEV  sous  traitement  a  6tC  observce  a  19  reprises  chez  17  malades  (24  %).  En  analyse  univariee,  la survenue  d’hémorragie  n’apparait  pas  liée  au  degré  d’extension  du  cancer  ni  a l’existence  initiale  d’une  thrombopenie,  d’une  anomalie  de  la  stase  sanguine  ou  d’autres  facteurs  de  risque  hemorragique.  La  recidive  de  la  MTEV  sous  traitement  semble  indépendante  de  L’existence  d’autres
facteurs  de  risque  de  MTEV,  de  la  diffusion  de  la  ntoplasie  ou  de  la  realisation  d’une  chimiotherapie.  Cette  etude  retrospective  suggere  done
que  l’association  HNF-AVK  pour  traiter  la  MTEV  chez  les  patients  cancéreux  n’apparait  pas  satisfaisante,  car  elle  est  associee  a  un  taux  de recidives  et/au  de  complications  sous  traitement  anticoagulant  de  I’ordre  de  30  8.  Seules  des  etudes  prospectives,  actuellement  en  cours, permettront  de  préciser  la  place  des  héparines  de  bas  poids  moléculaire  et/au  des  filtres  caves  dans  le  traitement  de  la  maladie  thromboembolique veineuse  associée  au  cancer.

Download (PDF, 590KB)