Principes de fonctionnement

1.Participer à l’actualisation et l’homogénéisation des Recommandations de Bonne Pratique Clinique pour le traitement de la MTEV au cours du cancer.

2.Appliquer les référentiels établis sous l’égide de l’INCA en France et de l’ISTH à l’International pour la prise en charge de la MTEV chez les patients atteints de cancer.

3. Examiner les dossiers médicaux des patients avec cancer atteints de MTEV selon une procédure commune de RCP multidisciplinaire, en s’assurant de la collaboration dans un même site de plusieurs experts d’horizons différents. La présence d’un médecin interniste ou vasculaire, d’un médecin oncologue, d’un médecin radiologue et d’un spécialiste des cathéters veineux centraux apparaît souhaitable pour ces RCP.

4. Enregistrer les données des patients à l’issue de la RCP selon un format commun (masque de recueil des données et logiciel d’exploitation du GFTC transféré depuis 2014 vers le registre international de la thrombose RIETE).

5. Participer aux réunions annuelles d’enseignement et de recherche du groupe GFTC.

6. Collaborer en priorité aux études cliniques approuvées ou pilotées par le GFTC et contribuer de manière individuelle (en initiant et conduisant) ou collective aux travaux de recherche clinique et aux publications du groupe GFTC. Les publications issues de ces travaux seront signées par les porteurs de chaque projet et les différents participants à l’aune du nombre de patients inclus et du rôle préalablement défini de chaque investigateur dans un projet donné au nom du groupe GFTC.

7.Développer et initier des formations au nom du GFTC, en utilisant un matériel pédagogique commun : diapositives communes pour diffuser les RCP, diffusion annuelle des résultats du groupe, actualisation annuelle des données de la littérature.

8. Favoriser les échanges de connaissance et de données sur la MTEV à l’échelon européen, notamment par la collaboration avec le Registre RIETE.