Questions-réponses

Ces informations vous sont données à titre indicatif. Elles ne remplacent pas celles qui vous seraient données par votre spécialiste ou votre médecin traitant.

Qu’est-ce que la Maladie Thromboembolique Veineuse (MTEV) ?

On parle de thrombose lorsque des caillots de sang se forment, le plus souvent dans les veines profondes des jambes : c’est ce que l’on appelle la Thrombose Veineuse Profonde (TVP). Ces caillots peuvent se détacher et migrer dans la circulation sanguine pour aller se loger dans les poumons. On parle alors d’Embolie Pulmonaire (EP).

Le risque de MTEV est multiplié par 6 au cours du cancer

La MTEV est une complication fréquente chez les patients atteints d’un cancer et l’une des principales causes de morbidité et de mortalité.

Chez les patients atteints d’un cancer, le risque de MTEV est quatre à six fois plus élevé que dans la population générale.

Ce que vous devez savoir concernant la thrombose associée au cancer

  • Les patients atteints d’un cancer présentent un risque accru de thrombose veineuse et artérielle
  • Des facteurs de risque tels qu’une intervention chirurgicale, une hospitalisation ou une infection, et des facteurs propres au cancer comme le type et le stade de la maladie ainsi que les traitements utilisés, causent et influencent le risque de thrombose
  • Chez les patients atteints d’un cancer, la MTEV a des conséquences graves, car elle peut entraîner une hospitalisation, retarder l’administration des traitements anticancéreux et diminuer les taux de survie
  • Le traitement anticoagulant de la MTEV majore le risque de saignements.

Trois principaux facteurs ont un impact sur la probabilité de développer un caillot sanguin

  • Le type de cancer diagnostiqué chez le patient
  • Le stade du cancer
  • La manière dont ce cancer est traité

Certains types de cancers sont associés à un risque accru de TVP. Il s’agit entre autres du cancer du pancréas, des tumeurs cérébrales, du cancer de l’estomac, du lymphome, du cancer du rein et du cancer de l’ovaire.

Quels sont les signes de MTEV ?

Les signes d’une TVP peuvent inclure :

  • Une douleur
  • Une sensibilité au toucher
  • Un gonflement
  • La chaleur
  • Une rougeur

Les signes d’une EP incluent :

  • Un essoufflement inexpliqué
  • Une respiration rapide
  • Une douleur dans la poitrine (qui peut s’intensifier avec des respirations profondes)
  • Une fréquence cardiaque rapide
  • Une sensation de malaise
  • Un évanouissement

Si vous souffrez ou si l’un de vos proches souffre d’un cancer, n’hésitez pas à aborder le risque de thrombose avec un professionnel de santé. Identifiez les facteurs de risque. Apprenez à reconnaître les signes et symptômes. Apprenez à connaître la thrombose.

Comment se traite la MTEV au cours d’un cancer ?

La prise en charge repose généralement sur un traitement anticoagulant qui vise à fluidifier le sang, pour une durée de 6 mois (cela dépend de votre pathologie, de votre état de santé, et de l’avis de votre spécialiste).

Ce traitement va bloquer la coagulation du sang et éviter la formation de caillot.

Après ces 6 mois de traitement anticoagulant, votre médecin peut décider de continuer le traitement tant que la maladie sera active ou tant que vous recevrez une chimiothérapie.

Après le diagnostic de thrombose, il est recommandé de porter des bas de compression.

Pourquoi il est important de prendre son traitement anticoagulant tous les jours ?

Il est important de respecter la prise journalière de votre traitement. Ce traitement va bloquer la coagulation du sang et éviter la formation de caillot.

Votre sang sera plus fluide et vous diminuerez le risque de récidive.

Après 6 mois, votre médecin décidera de continuer le traitement tant que la maladie sera active ou tant vous recevrez une chimiothérapie.

Vous avez des questions ? Ecrivez-vous sur groupe.gftc@gmail.com